Menu principal
 

postheadericon CINE-DEBAT jeudi 4 octobre à 20heures

 



La Nuit du droit en 2018


L'événement

Le 4 octobre, c'est l'anniversaire de la Constitution de 1958.

En 2017, M. Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, a souhaité qu'on puisse consacrer,
chaque année, la soirée du 4 octobre à célébrer le Droit, dont la Constitution est la clé de voûte.
 En 2018, cette initiative est désormais partagée et mise en œuvre par de nombreux acteurs.

Le droit est mal connu de nos concitoyens. Pourtant, il régit tous les aspects de la vie des Français,
 même quand ils n'en ont pas conscience. Il protège les libertés, garantit la sécurité juridique, permet
 le règlement pacifique des conflits, assure le bon fonctionnement de la vie économique et sociale.

La Nuit du droit, par les manifestations les plus diverses, a pour objectif de mieux faire connaître le
droit, ses principes, ses institutions, ses métiers.


Le 4 octobre 2018, la Nuit du droit aura lieu sur tout le territoire national, en métropole et Outre-mer.


Au Parlement, dans des administrations, des universités, des juridictions, des barreaux, chez des
notaires et des huissiers, dans des établissements publics et privés, seront organisées des tables rondes
, des conférences, des pièces de théâtre seront commentées, ainsi que des films et des vidéos,
des expositions, des concours d'éloquence, des consultations juridiques gratuites, etc…
Le but est de présenter le droit, les droits, dans diverses situations, sur tous les tons, pour tous
 les publics.

Ce sera la fête du droit, pour tous.


A cette occasion, le Tribunal de Grande Instance d'Arras s'associe à cet évènement et propose
 l'organisation d'un ciné débat autour du film de Raymond DEPARDON le jeudi 4 octobre 2018 à
20 heures au Cinémovida ( Grand Place Arras) au tarif de 5€.


Synopsis: Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont
présentées en audience, d'un côté un juge, de l'autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens
du mot liberté et de la vie.

La projection sera suivie d'un débat animé par:

 Nicolas HOUX, Président du tribunal de grande instance d'Arras
 Alexandre BEBEN, Avocat  au Barreau d'Arras
Gwladys DORSEMAINE, vice-présidente du tribunal de grande instance d'Arras –
juge des libertés et de la détention
Gérard GUERLAIN, Cadre de santé                                   
Laureydane ORTUNO, substitut du procureur                                                    
 Laurence SOUBELET, Psychiatre